Que devez-vous savoir en ce qui concerne le portage salarial ?

Le portage salarial est un statut qui permet à un travailleur indépendant, le porté, d’être en quelque sorte « salarié » d’une entreprise de portage. Cette société de portage signera un contrat commercial avec le porté à qui il reversera ses revenus sous forme de salaire, moyennant une commission. Il payera ses charges sociales ainsi que les prestations sociales comme la retraite et l’assurance-chômage.

Quels sont les bénéfices du portage salarial pour les travailleurs indépendants ?

Plusieurs bienfaits découlent de ce statut, c’est pour cette raison qu’il faut tout savoir sur le portage salarial. Dès que vous aurez acquis ce statut, vous avez la liberté de choisir les missions que vous souhaitez accomplir et quand vous voulez le faire. Il y a aussi un contrat de travail que vous pourrez signer pour obtenir des rémunérations fréquentes et des avantages sociaux ainsi qu’à la protection sociale.

Quels sont les avantages de cette forme d’emploi pour les entreprises client ?

Lorsqu’un client fait appel à une société de portage salarial, il peut être rassuré quant à la réactivité des professionnels. Les compétences nécessaires à l’accomplissement des travaux demandés seront sollicitées dès que possible. Les travaux effectués par des spécialistes en la matière combleront vos diverses exigences et besoins. Notez que les coûts liés aux charges sociales et la gestion administrative connaîtront une baisse considérable.

Quel est le fonctionnement du portage salarial ?

Dès le moment qu’un travailleur indépendant décide de signer un contrat avec une société de portage salarial, elle le salarie en contrat à durée déterminée ou indéterminée. La société s’occupe donc de gérer tous les aspects administratifs du porté. Ensuite, lorsque la prospection est faite, le porté travaille avec les clients puis facture au nom de la société de portage. Une commission est prélevée et le reste est reversé au porté sous forme de salaire et de prime.

Quel est le cadre légal et le statut du salarié porté ?

Le 25 juin 2008 s’est établie la loi n° 2008-595 qui définit le régime du portage salarial. Vous pouvez consulter l’article L1254-1 à L1254-12 du Code du Travail qui précise le cadre d’exercice des sociétés de portage. Il faut retenir que d’autres décrets d’application sur les conditions d’exercice, les modalités de contrôle et autres sont aussi disponibles. Quant au porté, il reçoit en plus de son salaire mensuel des congés payés, des formations professionnelles et bien encore.

Pourquoi privilégier le portage salarial à d’autres formes de travail indépendant ?

Comparativement, à un travailleur indépendant traditionnel, la société de portage se charge de toutes les démarches administratives. Un salaire mensuel est reversé, peu importe la fréquence de travail du porté. Avec un freelance, en l’absence de nouvelles missions, il n’y a plus de sources de revenus. Un porté est aussi un assuré et bénéficie des mêmes avantages qu’un salarié.

Quels sont les critères pour choisir une excellente de portage ?

Pour contracter avec une société de portage, vérifiez son agrément ainsi que le pourcentage de commission qu’il prélève. Étudiez minutieusement les services qu’ils proposent ainsi que la transparence de la société. Les avis clients peuvent aussi vous orienter à bien effectuer un choix, tout comme les recommandations de vos proches et de votre entourage.